Atelier dès 6 ans

Atelier "Du graffiti au street art"

avec Don TWA et Don Mateo

Samedi 16/06 de 14H30 à 17H – En extérieur à Bizarre ! - 5€

Tout public

Deux ateliers en simultané, deux artistes pour découvrir ce mouvement artistique, son histoire, ses usages et sa pratique. De l’art du lettrage avec Don TWA à la finesse du pochoir avec Don Mateo, laissez-vous guider par ces artistes de référence. L’occasion aussi de vous essayer à la peinture à la bombe !

Don TWA (graffiti-artist)
Don du groupe TWA (True we are) est un graffiti-artist originaire des Minguettes à Vénissieux.
Début 80, les émeutes dans son quartier d’origine l’emmènent à se questionner sur l’histoire des quartiers populaires à travers le monde.
Ainsi il s’intéresse aux ghettos New-yorkais et découvre la culture Hip Hop, qui sera le déclencheur de son intérêt pour le graffiti.

En 1988 il s’essaye à la pratique du spraycan-art grâce à sa rencontre avec Rob et Sen, fondateurs du groupe TWA.
Sa pratique l’amènera à collaborer avec de nombreux graffiti-artists tel que Sen (TWA) et Noétwo (RAW) avec qui il peindra le plus haut mur peint à ce jour en Europe (52 mètres).
Don TWA est régulièrement invité à peindre dans des festivals en France et à l’international.

Don passe aussi des murs aux toiles et ces premières expositions consistent à retranscrire sa vision du graffiti (lettrage) sur la toile qu’il aborde comme un mur. Ainsi, il représente et défend le graffiti brut sans avoir à diluer sa peinture pour la rendre plus accessible aux néophytes.

facebook.com/dontwacrew/
instagram.com/dontwa/

 

Don Mateo (street artist)
Né dans le début des 80, il grandit avec la culture hip hop et se passionne pour le rap français. Sa première expérience avec le graffiti ?…un joli tag doré sur une voiture à 12 ans, pour s’amuser ! Amusement de courte durée car après s’être fait attrapé il découvrira par la suite qu’elle appartenait à un membre de la famille de son professeur principal…

En 2010, il s’installe à Lyon, très vite il revêt les murs de la ville de ses fameux portraits peint au pochoir ou collés : des anonymes qui interpellent par l'émotion et l’énergie qu'ils insufflent. Simples hommages à ceux qu'il admire, pieds de nez plein d’humour et artistique qui désormais rendent immédiatement identifiables son style, sa patte graphique. Son leitmotiv, son ambition, ce qui l’anime au quotidien : « Agir comme antidépresseur urbain ». La rue devient et reste plus que jamais son atelier et son lieu d'expression. 

facebook.com/donmateo.art/
instagram.com/donmateo/

 

Photo © Guillaume Ducreux

Newsletter

Stay tuned ! Recevez toutes les actualités de Bizarre !

Merci de montrer que vous n'êtes pas un robot en répondant à la question ci-dessous dans le premier champ.