SPECTACLE - THÉÂTRE — CRÉATION Dès 14 ans

Le Grand Cahier

CIE TRANSPORTS EN COMMUN | Lyon

Cie en résidence 22/23


→ Au Théâtre de Vénissieux

Une mère, qui n'a plus rien à donner à manger à ses enfants car la guerre fait rage, laisse ses jumeaux de 9 ans, Claus et Lucas, chez leur grand-mère, une femme avare, violente et sale.
La guerre n'épargne pas le petit village dans lequel nos deux protagonistes échouent. Un village près de la forêt, de la frontière et d'un camp. Tous les habitants y souffrent et les comportements se détraquent, jusqu'à la cruauté, jusqu'à la monstruosité.
Les deux frères, pour survivre, vont alors entreprendre une étrange éducation. Chaque exercice, qu'ils s'imposent à eux-mêmes, sera consigné dans un grand cahier. Ces épreuves ont pour but de vaincre tout ce qui fait mal : la faim, la souffrance, la douleur, l’absence de tendresse…
Après Cataquiem et Le Mur, accueillis au Théâtre, passant des clowns aux monstres, Léa Menahem poursuit sa route artistique en mettant à nu des personnages décalés, effrayants, vidés de leur humanité jusqu’à la monstruosité.
La guerre est grande pourvoyeuse de monstres…

 ↓ ↓ ↓ [Spectacle en création - Images d'un précédent spectacle : Cataquiem)  ↓ ↓ ↓

Distribution

Adaptation du roman d'Agota Kristof
Mise en scène : Léa Menahem
Dramaturgie et montage : Pierre Koestel
Avec : Cécile Bournay, Gaspard Liberelle, Jimmy Marais et Mikaël Treguer
Lumière : Pierre Langlois
Costumes : Adélie Antonin
Masques : Patricia Gattepaille
Scénographie : Delphine Sabouraud
Son : distribution en cours

Coproduction

Cie Transports en commun, La Machinerie - Théâtre de Vénissieux - Scène conventionnée Art et création

Avec le soutien de L’École de la Comédie de Saint-Étienne / DIESE # Auvergne-Rhône-Alpes

Crédit photo

Cie Transports en commun