Les projets dans le cadre de l'axe :
LES VIBRATIONS DE LA VILLE

 

 

>>> Projet Podcast à la Maison de Quartier Darnaise
avec Microphone, dans le cadre du Festival Essenti’elles

 

Partant du spectacle proposé au Théâtre de Vénissieux en mars 2021, Qui va garder les enfants ? de la Cie Volige - Nicolas Bonneau, ainsi que d’initiatives déjà mises en place au sein de la structure partenaire, un projet d’action culturelle co-construit s’est alors dessiné.

Mêlant à la fois travail de collectage à l’image du spectacle, de questionnements concernant la place des femmes dans l’espace public, de prises de parole et de structuration de celle-ci par des jeunes femmes et hommes, ce projet vise à produire des contenus radiophoniques. Ce groupe, composé de jeunes entre 17 et 21 ans de la Maison de Quartier Darnaise, sera accompagné par des artistes-intervenants de Microphone - Porter la Parole : Raphaël Corday et Elisabeth Bonneau.

Au programme :
- découverte du matériel et des contenus radiophoniques,
- discussions et retranscription,
- préparation d’interviews,
- interviews et initiation au montage d’interviews,
- micro-trottoir, écriture d’édito,
- lancements radio,
- débats …

Les différents contenus réalisés : micro-trottoir, interviews d’initiative locale, débat.

Stage immersif de 15 heures sur les vacances d'hiver 2021

Un mot sur les intervenants : Raphaël Corday et Elisabeth Bonneau / Microphone Porter la parole

En savoir plus

Microphone, créé par Raphaël Cordray en 2006, a pour objectif principal la création sonore et sa transmission. Microphone porte la parole des gens, des témoins de notre temps, indicateurs sensibles de notre époque, de nos cultures, de notre monde en constante mutation. Le travail de l’association consiste avant tout à rencontrer des femmes et des hommes, recueillir leur parole, enregistrer leur environnement et leur quotidien sonore. Microphone prend aussi le parti d'associer dans le processus de création d'autres champs artistiques (vidéo, photographie, architecture…) ainsi que la rigueur des sciences humaines (anthropologie, ethnologie, sociologie). Les créations prennent la forme de projections dans l’espace public, d’installations, d’expositions sonores et visuelles, de créations radiophoniques. La transmission est aussi un axe fort ; que chacun puisse s’approprier et mettre en œuvre un processus de création. Ainsi depuis 2006, Microphone propose des ateliers de créations artistiques ; musiques électroacoustiques, créations radiophoniques, œuvres multimédias. Les publics invités à partager ces expériences vont de la petite enfance aux adultes.
Écouter, c’est mieux comprendre le monde qui nous entoure et ainsi se confronter, accepter, s’ouvrir.

 

 

>>> Atelier, rencontre et petite forme au Centre social Moulin-à-Vent
avec la Fédération cie Philippe Delaigue et la Cie Transports en commun

Cette action en partenariat avec le Centre social Moulin-à-Vent a pour intention de proposer à un groupe intergénérationnel un atelier de pratique du clown de théâtre, avec Léa Ménahem et Jimmy Marais, de la Cie TEC. À la suite de cet atelier le groupe, rejoint par d’autres habitant.e.s, assisteront à une petite forme du spectacle Le Mur, de La Fédération, Cie Philippe Delaigue, programmé au Théâtre de Vénissieux en mars 2021. Un temps de représentation dans l’intimité de la structure sociale qui se clôturera par un temps d’échange entre comédien.ne.s et habitant.e.s.

Ce temps de découverte, de partage et de rencontre avec le clown de théâtre mais aussi avec une mythologie, celle de Pyrame et Thisbé, aura lieu le mercredi 19 mai 2021.

ETAPE 1 : ATELIER DE PRATIQUE DU CLOWN

En savoir plus

A travers cet atelier, il s’agira de faire découvrir ce qu’est le clown de théâtre, comme incarnation de l’hyper présent. Des exercices d’entraînement sans nez rouge, ainsi que des improvisations dirigées et préparées sont proposés, dans le prolongement du travail du clown, visant à développer la spontanéité et l’écoute sur un plateau. L’idée est de mener le plus possible les participants vers une métamorphose, jusqu’à la création d’un personnage/créature qui leur appartienne s’inscrivant dans une démarche analogue à celles des acteurs professionnels de la compagnie.

L’atelier d’une durée de 2h est à destination du groupe de théâtre ados du Centre social Moulin-à-Vent ainsi que de leurs parents ou d’adultes usagers de la structure.

Les artistes - intervenants : Léa Ménahem et Jimmy Marais / Cie TEC

La compagnie Transports en Commun est créée en 2016, à l’initiative de Léa Menahem, en collaboration avec Quentin Bardou et Jimmy Marais. Implantée en région Auvergne-Rhône-Alpes, elle est imaginée comme un outil commun de recherche et de création. Ses dernières années, la compagnie axe son travail autour de textes contemporains, passant commande à des auteurs et autrices associés à la recherche scénique. Pour ses premières créations, Léa Menahem et les acteurs et actrices de Transports en Commun s’intéressent à une figure particulière du paysage théâtral : le clown contemporain de théâtre. Conjointement à l’écriture de spectacles,  la compagnie partage ses recherches et expériences avec divers publics par le biais d’interventions et d’ateliers, associée à des écoles, collèges, lycées comme à des théâtres.

ETAPE 2 : RENCONTRE ARTISTIQUE “LES PETITES MYTHOLOGIES - LE MUR”

En savoir plus

Les Petites mythologies sont des formes nomades, de vingt minutes chacune. Les grands récits de la mythologie  gréco-romaine sont ainsi revisités à l’aune de notre présent, pour déclencher rencontres et discussions avec les publics. Cette petite forme nous permettra de proposer une approche du spectacle Le Mur en contact direct avec les habitant.e.s. 

“Pyrame aime Thisbé et Thisbé aime Pyrame, mais. Un mur les sépare. Comme tous les Roméo et Juliette, ils tentent de trouver la faille, pour se rejoindre et s’aimer. Depuis l’Antiquité, Pyrame et Thisbé n’ont jamais cessé de s’aimer, tandis que les murs continuent de pousser …”
Avec Léa Ménahem et Jimmy Marais
Mise en scène Philippe Delaigue


 

 

 

>>> Semaine découverte culture Hip Hop avec les EPJ
avec le Môme, le Pockemon Crew et Cyrious

Depuis maintenant quelques années, une semaine des vacances d’automne est banalisée pour un stage à destination des jeunes des EPJ de Vénissieux. En 2020, cette semaine a été l’occasion pour 2 EPJ (Charréard - Max Barrel et Parilly) soit 12 jeunes de s’imerger dans la culture Hip Hop à travers 3 disciplines :
- le graff - et la technique du handstyle avec Le Môme
- la danse - et la technique du break avec le Pockemon Crew
- le rap avec Cyrious

La semaine s’est clôturée par un blindtest rap afin de permettre à chacun de faire part de ses connaissances musicales.

Stage de 10h sur une semaine des vacances d'automne 2020

Retrouvez le podcast de Cyrious, artiste accompagné dans le cadre du dispositif Plan B!, ici
et l'interview du Pockemon Crew en résidence à La Machinerie, ici